BPMN MIWG Interchange Démo à la conférence bpmNEXT 2014 | ITESOFT | W4

BPMN MIWG Interchange Démo à la conférence bpmNEXT 2014

 

W4 a profité d’une double présence à un moment charnière lors de la conférence bpmNEXT qui s’est déroulée à côté de San Francisco les 25-27 mars 2014. En voici quelques faits marquants :

J2 le 26 mars, 2014

10h15 PST (17h15 GMT +1) Présentation d’une demi-heure sur l’offre W4 BPMN+ dans le cadre de bpmNEXT.

11h00 PST (19h00 GMT +1) Participation de W4 à la démonstration LIVE du groupe de travail de l'OMG BPMN MIWG (Model Interchange WorkGroup) devant le même parterre, auquel s'ajoutent les participants au Technical meeting de l'OMG (qui se tenait au même moment à côté de Washington DC). Cette session a été relayé via un broadcast Youtube pour les personnes connectées au travers le monde.

Sur la présentation de W4 BPMN+ dans l'analyse faite sur son site Column 2, Sandy Kemsley souligne :

Pour la dernière démonstration de cette session, on a écouté Jean-Loup Comeliau de W4 sur leur produit BPMN+, qui prévoit le développement piloté par les modèles en utilisant BPMN 2, UML 2, CMIS et d'autres normes pour produire des applications (basées Web) de processus sans génération de code : le moteur interprète et exécute directement les modèles. La modélisation BPMN est très (dans le) standard par rapport à d'autres outils de modélisation de processus, et ils permettent également la modélisation UML des objets de données dans le processus. Je vois cela dans des outils plus complets tels que TIBCO, mais c'est moins courant chez les plus petits fournisseurs de BPM.

Les ressources peuvent être attribués à des tâches d'utilisateurs en utilisant différentes règles, et des écrans de l'interface utilisateur sont produits depuis la base des activités et des modèles de données, et peuvent être modifiés si nécessaire. L'ensemble de l'application est déployée comme une application web. La dimension données est la clé, car si les modèles changent, l'interface et l'application sont automatiquement mis à jour. Il y a certainement un message très fort ici sur le rôle des normes, et sur le besoin d'aller plus loin que du BPMN si nous voulons parvenir au développement d'applications entièrement pilotées par les modèles.

Jim Sinur réagit devant cette présentation de W4 dans son blog :

L'objectif des fournisseurs est de faciliter la création et l'exécution des processus. Chacun a sa façon unique pour initier les débutants au travail sur les processus. La présentation la plus marquante pour moi a été l’approche de W4 qui permet aux concepteurs de commencer par le modèle de processus, les définitions de données ou par la définition de l'interface utilisateur.

Ecran W4 BPMN+

W4 BPMN+ MIWG

Ensuite Denis Gagné a animé la session du MIWG Interchange Demo (dans le cadre de l'OMG Technical Meeting). La démonstration est disponible sur YouTube. D'une durée d'une heure environ, cette vidéo (enregistrée à partir de Google+ Hangout) consiste en une mise à l'épreuve, en live, des échanges de modèles créés au travers de 12 produits. C'était un modèle de collaboration BPMN2.0 créé en temps réel, puis testé automatiquement. Le point fort pour W4 arrive au bout de 30 minutes quand le résultat de ce projet collaboratif sous forme de modèle BPMN 2.0 est déposé directement dans W4 BPMN+.

Denis Gagné explique :

« François travaille maintenant pour importer le même modèle mais directement dans le moteur de W4 que Jean-Loup vient de nous présenter. Donc il importe le modèle directement dans le moteur, et non seulement un environnement de modélisation. Alors là, maintenant vous avez le même modèle qui a été interprété par le moteur sans passer par un environnement intermédiaire. »

S. Kemsley a également consacré un article à cet événement :

A la fin, le modèle créé en collaboration a été importé dans un certain nombre de différents outils: le modeleur Trisotech web, le modeleur Oracle BPM, l'environnement de bpmn.io de Camunda, et directement dans le moteur d'exécution de W4 (sans passer par un environnement de modélisation). Wow.

 

Ci-après le tableau qui recense tous les outils qui ont soumis leurs tests au groupe « interchange »:

BPMN Tools tested for Model Interchange